LOGO BLOG ESPACE ADHERENT 2018

 

 

 

 

 

 

 

 

LOGO BLOG DOSSIER 2018

 

 2019

 

 

 

[Séminaire] 24 janvier 2019 : « (Se) former en situation de travail »

(SE) FORMER EN SITUATION DE TRAVAIL :
Quels impacts sur l’organisation du travail ?
Quelles évolutions du rôle du manager ?

 

 

Toutes les situations de travail ne sont pas, ou difficilement, transformables en situation « apprenantes ». Aujourd’hui, après une phase d’expérimentation, les AFEST (Actions de Formation En Situation de Travail) passent à l’échelle, avec un cadre réglementaire qui a évolué avec la loi de septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel. 2019 sera l’année du déploiement. Cela questionne la capacité de l’encadrement à porter concrètement le rôle que l’on souhaite lui faire jouer. Dans quelle mesure et à quelles conditions peut-il répondre ? Sur quels appuis peut-il compter ? #TravailFormateur

 Le séminaire se tiendra le jeudi 24 janvier 2018 (9h) à l’Auditorium du 26 rue de Montholon (75009 Paris).

 

Le programme du séminaire :

  • 9 h 15- 9 h 45 : Conférence introductive « S’écarter du travail pour mieux l’apprendre » : Concevoir des organisations de travail apprenantes.
    ► Patrick Mayen, chercheur Agrosup-Dijon et Olivier Meriaux, Observatoire des Cadres et du management
  • 9 h 45 – 10 h 30 : Travailler en situation apprenante : 2019, changement d’échelle
    Depuis la loi de septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel, le modèle « séparatiste » qui a largement prévalu dans l’organisation du système de formation professionnelle est réinterrogé. En quoi les AFEST revisitent de manière concrète ce qui a été fait autour des organisations apprenantes ? De nouvelles ambitions se dessinent, entre espoirs et déconvenues.
    ► Anne-Lise Ulmann, maitre de conférences en sciences de l’éducation, CNAM
    ► Philippe Debruyne, président du CNEFOP, secrétaire confédéral CFDT
    Un cadre RH d’une entreprise à l’origine du dispositif « Apprenant »

 

Animé par Anne-Florence Quintin, Observatoire des Cadres et du management

  • 10 h 45 – 12 h : Une fonction managériale à accommoder
    Le déplacement du rôle et du positionnement des managers de proximité est nettement identifié dans les entreprises ayant expérimenté les AFEST sans que l’on sache dire dans quelle mesure il est une condition préalable nécessaire ou un résultat obtenu à l’issue de l’expérimentation. Toujours est-il que la relation managériale s’enrichit, s’étoffe, évolue au fur et à mesure que la confrontation à l’activité réelle pousse à expliciter les attentes sur la qualité du travail, à sortir de la prescription pour mieux apprécier les situations concrètes et leur variabilité. L’ensemble des parties prenantes – salariés, managers- tiers intervenants – est incité à réfléchir au potentiel formateur des situations de travail vécues par les salariés.
    ► Laurent Duclos, DGEFP
    ► Valérie Colin, Titra film, participante de l’expérimentation AFEST
    ► Jean-Louis Allard, directeur CESI – École d’Ingénieurs

    Animé par Jean-Marie Bergère, Observatoire des Cadres et du management
  • 12 h 00 – 12 h 30 : Conclusion « Une fonction et des ressources managériales à (ré-)inventer »
    ► Olivier Mériaux, Observatoire des Cadres et du management

 

[Séminaire] 24 janvier 2019 : " (Se) former en situation de travail "

Toutes les situations de travail ne sont pas, ou difficilement, transformables en situation " apprenantes ". Aujourd'hui, après une phase d'expérimentation, les AFEST (Actions de Formation En Situation de Travail) passent à l'échelle, avec un cadre réglementaire qui a évolué avec la loi de septembre 2018 sur la liberté de choisir son avenir professionnel.

http://www.observatoiredescadres.fr

 


« Cadres, un travail d’engagement » :
Vos rendez-vous avec L’Heure OdC en 2019

Dans une préoccupation constante d’être au plus près des cadres et de leur travail, l’Observatoire des cadres et du management engage une année 2019 marquée par une série de rencontres aux thèmes centraux pour les cadres. À l’occasion des Heures OdC proposées, l’échange sera conduit par un spécialiste de chacun des sujets annoncés.

► 23 place de l’Iris – La Défense  – 92400 COURBEVOIE  | Métro : Esplanade de la Défense (Ligne 1)
► Horaire : 12h30 – 13h30 (restauration sur place) aux dates indiquées ci-après.

LE CALENDRIER 2019 :

  • Jeudi 17 janvier 2019 : « CSE, quels premiers enseignements ? »
    avec Marie-Christine Lebert
  • Jeudi 21 février 2019 : « Ingénieur, comment se dessine mon rôle aujourd’hui ? »
    avec Laurent Mahieu
  • Jeudi 21 mars 2019 : « Travail formateur »
    avec Anne-Florence Quintin
  • Jeudi 11 avril 2019 : « Qualité de vie au travail »
    avec Jérôme Chemin
  • Jeudi 16 mai 2019 : « Les (vraies) finalités de l’entreprise
  • Jeudi 6 juin 2019 : « Handicap et management »
    avec Patricia Blancard
  • Jeudi 26 septembre 2019 : « L’entretien professionnel »
    avec Anne-Florence Quintin
  • Jeudi 10 octobre 2019 (de 12h à 14h30) : [Kiosque] « Parlons travail des cadres »
    avec Anne-Florence Quintin
  • Novembre 2019 (date à déterminer) : « Travail en plateforme »
  • Décembre 2019 (date à déterminer) : « Cadres, c’est quoi ? »

 

 



 

« L’heure OdC », c’est quoi ?

Les « Heures OdC » sont des moments informels de rencontres entre des cadres et l’Observatoire des cadres et du management, sur des thèmes de management et de vie au travail. Il s’agit de cerner les évolutions que vivent les cadres, pour qu’ils puissent les comprendre, et agir dessus, pour mieux travailler. Les « Heures OdC » sont des pauses où les cadres de différents sièges sociaux de Paris-La Défense échangent sur l’évolution de leur vie au travail. La confidentialité est de mise.

 





2018

 [Séminaire/3 octobre 2018] « Gouvernance d’entreprise : Comités des parties prenantes, utiles ou Théodule ? »

Plusieurs entreprises ont mis en place des comités des parties prenantes qui fournissent aux acteurs de l’entreprise une vision complémentaire de ses activités. Ce comité des parties prenantes pourrait être un lieu de confrontation concret de la dimension professionnelle et sociétale de l’entreprise. A condition de sortir d’un discours politique trop général sur la gouvernance de l’entreprise et de s’interroger sur la mise en œuvre de ce comité des parties prenantes.

Le séminaire sera l’occasion de présenter un état des pratiques de fonctionnement de comités des parties prenantes, et de s’interroger sur leur rôle (alerte ? garant ? création d’un commun ?) et leur mode de fonctionnement.

 

Intervenants :

  • Mélanie Czepik, Orse, « Questions méthodologiques sur les comités des parties prenantes ».
  • Eric Le Corre, Michelin, Rapport Notat-Senard : Mise en place du comité des parties prenantes dans l’entreprise Michelin.
  • Jean-Paul Bouchet et Sylvie Joseph, Opportunités et freins dans la mise en œuvre.
  • Kevin Levillain, École des Mines, « Le comité des parties prenantes, loupe opérationnelle de l’entreprise ».

Votre rendez-vous aura lieu le mercredi 3 octobre 2018, de 18h à 20h au 12 rue des Dunes (75019 Paris)

Pour vous inscrire :

[Séminaire] Mercredi 3 octobre 2018 : " Gouvernance d'entreprise : Comités des parties prenantes, utiles ou Théodule ? "

Plusieurs entreprises ont mis en place des comités des parties prenantes qui fournissent aux acteurs de l'entreprise une vision complémentaire de ses activités. Ce comité des parties prenantes pourrait être un lieu de confrontation concret de la dimension professionnelle et sociétale de l'entreprise.

http://www.observatoiredescadres.fr

 



 


 

 

 

Le cycle de « L’Heure OdC » reprend en septembre 2018 à l’occasion d’un rendez-vous consacré à un mode d’organisation dans les feux de l’actualité, et ce, consécutivement aux ordonnances Macron réformant celui-ci.

Jérôme Chemin (CA OdC) fera un point sur la situation le mardi 11 septembre de 12h30 à 13h30 (restauration sur place) !
► 23 place de l’Iris – La Défense  – 92400 COURBEVOIE  | Métro : Esplanade de la Défense (Ligne 1)


« Télétravail : une opportunité à saisir  : 

Malgré un développement croissant, les freins au télétravail sont encore nombreux en France où la forte culture du présentéisme rend suspicieuse toute tentative de travailler loin des yeux de son responsable. Or le télétravail est une réelle opportunité à saisir : opportunité pour chaque salarié mais aussi pour les équipes pour améliorer leur organisation..

 

L’ordonnance dite « Macron » du 22 septembre 2017 et de la loi du 29 mars 2018 ont modifié les règles concernant le télétravail.

 

C’est pourquoi, Il est plus que jamais nécessaire de pouvoir négocier le télétravail – régulier comme occasionnel- dans les organisations afin que celui-ci soit mis en place efficacement et éviter les erreurs. »

Les prochains rendez-vous de l’Heure OdC :

  • Mardi 11 septembre : « Télétravail : une opportunité à saisir »
  • Jeudi 4 octobre : « Conciliation des temps »
  • Jeudi 8 novembre : « Big data, cadre augmenté ? »
  • Jeudi 6 décembre : « Manager sans se renier »

« L’heure OdC », c’est quoi ?

Véritable carrefour de la rencontre entre RH, universitaires et cadres au travail, l’Heure OdC est un espace éphémère pour échanger sur votre quotidien en entreprise, pour aborder les problématiques cadres sous un nouvel angle de réflexion, avec l’Observatoire des cadres et du management.

 

 

 

 

[L'Heure OdC] Télétravail : une opportunité à saisir !

Le cycle de " L'Heure OdC " reprend en septembre 2018 à l'occasion d'un rendez-vous consacré à un mode d'organisation dans les feux de l'actualité, et ce, consécutivement aux ordonnances Macron réformant celui-ci. (CA OdC) fera un point sur la situation le mardi 11 septembre de 12h30 à 13h30 (restauration sur place) !

http://www.observatoiredescadres.fr

 

logo blog